Tout opérateur a été confronté, à ses débuts, au problème du choix d’une représentation graphique des cours.

L’analyste se contente des représentations traditionnelles, en lignes, en bar charts ou en chandeliers japonais, d’une part parce que leur lecture est aisée, d’autre part parce qu’elles sont souvent utilisées par la presse et la littérature spécialisée.
Pourtant, d’autres représentations plus sophistiquées existent et méritent amplement qu’on s’y intéresse; il s’agit des graphiques dits de tendance parmi lesquels figurent les graphiques en Kagi, qui offrent, par rapport aux graphiques de prix, un éclairage différent sur l’évolution des cours et permettent dans ce cas précis une prévision rationnelle des tendances futures.

Des graphiques de tendance, en général… 

Dans la classification traditionnelle des représentations des cours de Bourse, on peut distinguer deux types de graphiques : les graphiques de prix et les graphiques de tendance.
Les premiers sont les plus utilisés. Il s’agit notamment des cours en ligne, en bar charts ou en chandeliers. Ils informent l’opérateur des niveaux essentiels de la journée : l’ouverture, le plus haut, le plus bas, et la clôture. En découle une série d’analyses sur les niveaux clés de la journée de cotation et sur l’évolution des prix à court terme : action des prix dans la journée par comparaison du cours de clôture avec le cours d’ouverture, importance du range de la journée par différence entre le plus haut et le plus bas du jour, niveau de la clôture par rapport au précédent, présence de gaps, etc.. On se fonde d’ailleurs sur ces mêmes informations pour calculer de nombreux indicateurs techniques.
Les graphiques de tendance, plus sophistiqués, s’attachent à isoler l’orientation des cours.

En savoir plus

By Action Future

ACTION FUTURE, le magazine des investisseurs actifs sur les marchés boursiers et financiers qui traite d'analyse fondamentale et d'analyse Technique sur tous les marchés et tout les produits. Action Future traite aussi de thèmes d'investissement et de mécanismes financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.