Il est intéressant de souscrire un FIP/FCPI en 2018, malgré l’année blanche du à l’instauration du prélèvement à la source, qui entrera en vigueur à compter du 1er janvier 2019.

Le prélèvement à la source a nécessité, pour éviter le risque de double taxation lors de sa première année de mise en place, la mise en place par l’Etat du Crédit d’Impôt de Modernisation du Recouvrement (CIMR) qui a pour objectif d’annuler l’impôt dû au titre de 2018.

L’absence de taxation au titre de 2018 peut laisser penser au contribuable qu’il n’est pas intéressant d’investir dans des FIP/FCPI pour bénéficier d’une réduction fiscale.

Cependant, en investissant en 2018, le contribuable bénéficie d’une réduction d’impôt dès 2019.
Le mode de perception de perception de cet avantage fiscal est différent. Au lieu de venir en réduction de l’impôt sur le revenu comme c’était le cas auparavant, il va être restitué au contribuable en septembre 2019 au moment où il recevra son avis d’imposition.

By Action Future

ACTION FUTURE, le magazine des investisseurs actifs sur les marchés boursiers et financiers qui traite d'analyse fondamentale et d'analyse Technique sur tous les marchés et tout les produits. Action Future traite aussi de thèmes d'investissement et de mécanismes financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.