Martin Pring avoue un faible pour son oscillateur KST, pour« Know Sure Thing », sobriquet un peu sarcastique qui dénonce discrètement ceux qui promettent des systèmes de trading miraculeux, censés « marcher » à tous les coups. Martin Pring a développé cet indicateur, construit sur la base de 4 ROC (Rate Of Change) lissés (voir formule pour MetaStock et TradeStation) pour refléter une combinaison de cycles de marché. En effet le ROC, qui mesure la vari ati on (en pourcentage ou en points) entre le dernier cours et le cours à n périodes, ne présente qu’une réalité partielle du mouvement cyclique des cours. Pour l’auteur, la combinaison de 4 ROC qui sert ai calcul KST permet de prendre en compte différents cycles d’ évol uti on d’une même valeur ou indice.

La courbe KST à laquelle une moyenne mobile exponentielle est associée évolue autour de l’axe « 0 ». Son interprétation se fait de la même manière que les autres oscillateurs. On peut par exemple lui appliquer une zone survendue et une zone surachetée. On peut évidemment tracer des lignes de tendance sur la courbe du KST, détecter les doubles ou triples planchers ou plafonds, les croisements avec la moyenne mobile exponentielle (MME), et surtout, les éventuelles divergences avec la courbe de la valeur ou de l’indice étudié. Utilisé seul sur des graphiques en quotidien, le KST peut s’utiliser pour apprécier la direction à court terme des prix et définir des zones de surachat et de survente. Cependant cette approche n’apporte rien de plus par rapport à d’autres oscillateurs de même nature comme la stochastique ou le MACD par exemple. L’utilisation la plus pertinente est l’étude combinée de 3 KST, à court, moyen et long terme sur des graphiques de cours en hebdomadaire ou en mensuel. En effet, au même moment les cours s’inscrivent simultanément dans plusieurs tendances, de la variation la plus courte (quelques minutes) à la tendance la plus longue (plusieurs années). Or ces tendances ont aussi une influence sur les prix.

 

En savoir plus

By Action Future

ACTION FUTURE, le magazine des investisseurs actifs sur les marchés boursiers et financiers qui traite d'analyse fondamentale et d'analyse Technique sur tous les marchés et tout les produits. Action Future traite aussi de thèmes d'investissement et de mécanismes financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.