Par Legg Mason et les filiales de Legg Mason

En 2019, les filiales de Legg Mason s’attendent à un ralentissement de la croissance, un resserrement de la liquidité et une hausse de la volatilité, avec cependant des raisons d’être optimistes ».

  1. Selon Western Asset Management (axée sur les marchés obligataires) :
  • La croissance devrait rester positive en 2019 avec un léger ralentissement de la croissance américaine et une reprise de l’Europe et des marchés émergents
  • 4 risques majeurs sont à surveiller : l’effondrement des relations entre les États-Unis et la Chine, le resserrement excessif de la Fed, l’éloignement de l’Italie des normes fiscales de l’UE et un « Brexit dur ».
  • Les marchés émergents seront la classe d’actifs avec le plus de potentiel en 2019
  1. Selon Clearbridge Investments (axée sur les marchés actions mondiaux) :
  • La liquidité sera un élément clé en 2019 et le resserrement des conditions de crédit pourrait avoir une incidence sur le cours des actions.
  • La faiblesse récente du marché pourrait se poursuivre, les actions ayant atteint un creux avant de repartir à la hausse l’année prochaine

 

  1. Selon Brandywine Global (axée sur l’investissement value) :
  • La croissance devrait être limitée, notamment celle américaine qui risque de baisser
  • Au niveau mondial deux éléments seront à surveiller en 2019 : l’élaboration des politiques de la Fed et les relations sino-américaines
  • Il devrait y avoir un ajustement des anticipations d’inflation sur les marchés obligataires

 

  1. Selon Martin Currie (axée sur les marchés actions mondiaux) :
  • Une volatilité persistante et un potentiel de hausse à long terme seraient à prévoir en 2019
  • Les risques à surveiller seront : la guerre commerciale mondiale, l’incertitude liée à l’Europe (Brexit & dette italienne), les politiques des banques centrales et une potentielle récession

 

  1. Selon Royces & Associates (axée sur les small caps) :
  • 2019 sera propice aux valeurs cycliques
  • L’année devrait en effet être caractérisée par une volatilité accrue, une hausse des taux et des rendements globaux plus faibles
  • Une récession devrait être évitée

 

  1. Selon Clarion Partners (axée sur l’immobilier) :
  • Il est probable que 2019 soit placée sous le signe d’un cycle de croissance prolongé
  • Il est nécessaire de rester optimiste, mais prudent quant aux perspectives du marché immobilier commercial américain pour 2019

 

  1. Selon RARE Infrastructure (axée sur l’infrastructure) :
  • Une approche défensive serait à privilégier en 2019
  • Les guerres commerciales auront un impact sur la croissance mondiale et les conditions monétaires devraient se resserrer
  • Il faudra probablement s’attendre à une plus grande volatilité

 

  1. Selon QS Investors (axée sur la gestion multi-actifs quantitative) :
  • Des marchés agités seront à prévoir en 2019 avec une volatilité accrue
  • Adopter une stratégie action défensive serait un bon moyen d’obtenir des rendements différenciés

 

  1. Selon EnTrust Permal (axée sur la gestion alternative mondiale) :
  • Il y aura une pléthore de risques à surveiller et l’année 2019 sera synonyme de volatilité
  • Favoriser les stratégies value et les marchés émergents serait une bonne stratégie
  • Les large caps et le facteur qualité devraient être performants

 

Conclusion:
2019 sera caractérisée par la hausse de la volatilité, la persistance d’une croissance économique modérée aux États-Unis, les craintes de conflits commerciaux entre les États-Unis et la Chine et l’intensification des mesures de relance budgétaire potentiellement axées sur l’infrastructure, ce qui se traduit par un optimisme modéré.

By Action Future

ACTION FUTURE, le magazine des investisseurs actifs sur les marchés boursiers et financiers qui traite d'analyse fondamentale et d'analyse Technique sur tous les marchés et tout les produits. Action Future traite aussi de thèmes d'investissement et de mécanismes financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.