ACTION FUTURE 67

Par Paul Marcel – celtinvest
Auteur de comprendre les options

Pour survivre en trading, il faut avoir (entre autres) un bon money management.

Un bon money management est synonyme d’une bonne gestion des pertes. On gère ses pertes à l’aide d’un stop loss. Le problème du stop loss est que, s’il est placé trop près du point d’entrée, il se fait toucher régulièrement et on se fait sortir du marché trop souvent alors qu’au final, nous avions raison sur la direction du trade. Mais avec un stop loss placé trop loin, lorsque le trade est perdant, la perte peut être substantielle et venir impacter plusieurs trades gagnants.

De plus, tout le monde sait qu’un stop loss n’est absolument pas une garantie que l’on soit exécuté au prix voulu car, en cas de gap important ou de trou de liquidité, le prix d’exécution du stop loss sera à un prix différent de ce que l’on avait prévu et la perte pourra être plus ou moins importante en fonction de la puissance du décalage des cours.

Pour finir, certains traders se reconnaîtront, un stop loss peut se déplacer au gré de nos émotions et c’est peut-être même sur ce genre d’erreur que les traders perdent le plus souvent…

La suite de l’article en commandant ACTION FUTURE SPECIAL TRADING: (Version NUMERIQUE)  (Version PAPIER)

ACTION FUTURE 67

By Action Future

ACTION FUTURE, le magazine des investisseurs actifs sur les marchés boursiers et financiers qui traite d'analyse fondamentale et d'analyse Technique sur tous les marchés et tout les produits. Action Future traite aussi de thèmes d'investissement et de mécanismes financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.