La stratégie FinTech de Robeco* a enregistré de solides résultats au cours de sa première année d’existence.

Le fonds- Robeco Global FinTech Equities D EUR*, lancé en novembre 2017, a connu une belle performance dès sa première année avec un rendement de 14,76%, brut de frais, contre un rendement de 4,28% sur l’indice de référence (MSCI All Country World Index (Net Return)).

Cela se traduit par une surperformance de 10,49%. Robeco a été l’un des premiers gérants d’actifs à lancer une stratégie de gestion active investissant uniquement dans des fintechs cotées et accessible à une large clientèle (dont les investisseurs particuliers).

La stratégie Fintech de Robeco a connu un fort engouement auprès de ses clients, affichant dès sa première année plus de 671 millions d’euros d’encours sous gestion. La stratégie investit dans des actions cotées de pays développés et émergents du monde entier, qui bénéficient de la digitalisation croissante du secteur financier. Le processus d’investissement est axé sur la recherche et applique une recherche fondamentale, durable et quantitative.

 

Patrick Lemmens et Jeroen van Oerle, gérants du fonds Robeco Global FinTech Equities, ont déclaré : « La fintech est une formidable thématique de croissance sur laquelle il faudra compter pendant encore de longues années. Nous sommes fiers de la performance que nous avons pu réaliser pour nos clients, et nous continuons à analyser d’autres tendances structurelles au fort potentiel dans l’univers des fintechs. Par exemple, nous pensons que les paiements en ligne deviendront courants dans le monde entier, que les fintechs contribueront à améliorer fortement l’inclusion financière et que toutes les entreprises qui se font concurrence dans le secteur des services financiers devront faire des investissements importants dans des technologies telles que la cybersécurité et les systèmes centraux. Nous anticipons cela afin d’exploiter au mieux ces tendances et de nous assurer que nous continuons à créer de la valeur pour nos clients. »

 

* Robeco Global FinTech Equities D EUR, chiffres à fin novembre

 

Note de ACTION FUTURE:

Le secteur des Fintech est essentiellement constitué d’entreprises non cotées et France et en Europe de maniére plus générale, alors que de trés nombreuses sociétés sont cotées en GB et bien sur aux USA.

ACTION FUTURE fournira plus d’informations prochainement sur les entreprises Fintech (entreprises non cotées), son marché, son potentiel. De nombreuses entreprises de ce secteur entreront en Bourse dans les années à venir. Il est donc essentiel de suivre ces marchés comme c’est le cas également pour l’IA, la blockchain, l’IOT, les robots ou drones etc… pour ne pas être dépassé demain, car les évolutions vont très vite. Les investisseurs peuvent aussi s’intéresser au secteur en investissant sur des sociétés non cotées.

 

By Action Future

ACTION FUTURE, le magazine des investisseurs actifs sur les marchés boursiers et financiers qui traite d'analyse fondamentale et d'analyse Technique sur tous les marchés et tout les produits. Action Future traite aussi de thèmes d'investissement et de mécanismes financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.