La semaine commence sur des statistiques en demi-teinte avec d’un côté la production industrielle et les ventes au détail en Chine ressorties au-delà du consensus et du précédent et de l’autre, le PIB du Japon qui a fortement déçu, montrant une nouvelle forte contraction de la croissance.

Ces nouvelles statistiques venant du Japon pourraient supporter l’idée d’un nouveau soutien budgétaire et monétaire au sein de la troisième économie mondiale.

Quant à la Chine, malgré ces bons chiffres, le pays fait également face à des risques sur le marché immobilier avec Evergrande et Kaisa notamment et suite à la seconde baisse consécutive des prix de l’immobilier. La PBOC pourrait d’ailleurs réduire à nouveau le montant des réserves obligatoires des banques pour soutenir l’activité au sein du pays.

Par ailleurs, les investisseurs suivront avec attention la rencontre entre le président chinois et son homologue Américain Joe Biden. Ces derniers doivent se rencontrer, virtuellement, mardi matin et devraient aborder de nombreux sujets. Le président chinois pourrait notamment insister sur le cas de Taiwan, soutenu par les Etats Unis alors que la Chine maintient son discours de contrôle sur l’archipel.

En Europe, les marchés surveilleront l’intervention de Christine Lagarde avant le parlement européen ce lundi. L’attention des investisseurs sera également retenue par l’évolution de la situation face au covid après la mise en place de nouvelles restrictions en Autriche et aux Pays-Bas.

Coté statistiques, nous analyserons mardi, la progression des salaires au Royaume-Uni, le PIB pour la zone euro, ainsi que les ventes au détail aux Etats-Unis. Mercredi, l’indice des prix à la consommation au Royaume-Uni donnera une confirmation concernant l’évolution de la politique monétaire après les messages peu précis envoyés par la BoE le mois dernier en repoussant le durcissement de sa politique monétaire. Le même type de données sera publié pour la zone euro le même jour.

Sur la fin de semaine, d’autres statistiques seront publiées au Royaume-Uni avec les ventes au détail ou en zone Euro avec les prix à la production en Allemagne, toujours attendus en accélération et au plus haut depuis au moins 50 ans.

By Action Future

ACTION FUTURE, le magazine des investisseurs actifs sur les marchés boursiers et financiers qui traite d'analyse fondamentale et d'analyse Technique sur tous les marchés et tout les produits. Action Future traite aussi de thèmes d'investissement et de mécanismes financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.