ACTION FUTURE 68 – Rubrique MARCHES

Par Arnaud Cyprien NANA MVOGO – CIIB

Un actionnaire ayant acheté le CAC PME (les 40 actions les plus actives parmi les entreprises éligibles au PEA PME) le 1er janvier 2018 aurait, un rendement, à la fin du 1er trimestre 2018, de 3.06%, et, au 21 juin 2018, un rendement de 5.15%. C’est moins bien, en brut et avant taxation, que le prix du mètre carré parisien, mais c’est bien mieux que le CAC 40 (-0.09% entre le 1er janvier et le 21 juin 2018). C’est mieux également que les produits d’épargne réglementés, qui, compte tenu du contexte de bas taux d’intérêt, protègent à peine l’épargne des français. Cela suit une très bonne année 2017 pour les petites et moyennes valeurs : en 2017, pendant que le CAC 40 gagnait 8.81%, le CAC Mid & Small gagnait 20.9%.
Les actionnaires positionnés sur les petites valeurs on vu, en 2017, le risque récompensé.

La suite de l’article en commandant ACTION FUTURE 68: (Version NUMERIQUE)  (Version PAPIER)

ACTION FUTURE 68

By Action Future

ACTION FUTURE, le magazine des investisseurs actifs sur les marchés boursiers et financiers qui traite d'analyse fondamentale et d'analyse Technique sur tous les marchés et tout les produits. Action Future traite aussi de thèmes d'investissement et de mécanismes financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.