Désormais, les market makers – les traders qui placent des ordres à cours limité – bénéficieront d’un remboursement à hauteur de 0,1 % de leur ordre pour chaque transaction réalisée. Ils sont rémunérés pour leur trading !

Paymium est ainsi le premier opérateur de plateformes d’échange au monde à oser les frais négatifs, une solution innovante pour favoriser les clients qui apportent la liquidité indispensable à un marché actif.

Ainsi, les market makers (apporteurs de liquidité) pourront fixer le prix et la quantité de Bitcoins à vendre, non seulement libre de toute commission, mais en étant payés pour leurs transactions. En parallèle, les « takers » (qui placent des ordres immédiats au marché) seront soumis à des frais de 0,5% lorsqu’ils « prennent » la liquidité disponible.

Une solution gagnant-gagnant

Les études montrent que les transactions sur les cryptomonnaies coûtent jusqu’à 48 fois plus cher que sur les marchés traditionnels. De nombreuses plateformes d’échange pratiquent en effet des tarifs élevés en partant du principe que les alternatives sont peu nombreuses sur ce marché émergent. Les meilleurs tarifs sont dans ce cas réservés aux clients qui échangent les plus gros volumes sur leur marché. Paymium transforme radicalement le paysage des cryptomonnaies en offrant des tarifs négatifs à tous ses clients qui placent un ordre à cours limité.

« En tant que plateforme d’échange, notre priorité est de donner accès aux cryptomonnaies au plus grand nombre en toute sécurité en Europe, et cela passe par un bon niveau de liquidité. Paymium, fidèle à son esprit pionnier, a choisi de bousculer le modèle des plateformes en instaurant des commissions négatives aux market makers qui apportent de la liquidité ! Nous sommes confiants que cette initiative, unique en son genre, va contribuer à dynamiser encore plus les échanges sur notre plateforme Paymium », déclare Pierre Noizat, fondateur de Paymium.

 

Paymium est la première plateforme au monde d’échanges de Bitcoins, lancé en 2010.

By Action Future

ACTION FUTURE, le magazine des investisseurs actifs sur les marchés boursiers et financiers qui traite d'analyse fondamentale et d'analyse Technique sur tous les marchés et tout les produits. Action Future traite aussi de thèmes d'investissement et de mécanismes financiers.

One thought on “Cryptomonnaies – Paymium instaure des frais négatifs pour les market makers”
  1. Merci bien encore pour cette article. Comme solution innovante dans le secteur des plateformes d’échange j’aimerais parler aussi de MintMe qui est une nouvelle plateforme d’échange de cryptomonnaie et bien encore, échangeur sur lequel il est possible de créer ses propres jetons et les déployer sur la Blockchain ( https://mintme.com ) . Cet échangeur qui a sorti une nouvelle version est sécurisé, fiable, détient sa propre pièce (mintme.com Coin) et sa propre chaîne de blocs. Elle supporte aussi l’usage du financement participatifs en monnaie virtuelle sur lesquelles il est possible de vendre et d’acheter de la monnaie virtuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.