LA DEFI – la finance décentralisé (Decentralized Finance)

Par Croissance investissement

Des secteurs d’activités comme la cybersécurité ou la DEFI sont en plein boom.

Action Future et Croissance Investissement s’intéressent à ces sujets essentiels à la fois en terme d’investissement et pour les entreprises dans le cadre de l’évolution de leur activité et vous propose différents articles (certains articles sont proposés gratuitement) sur ces thèmes (voir la boutique infobrantrade.com).

La finance décentralisée ou DeFi propose au travers de la technologie blockchain, des services financiers traditionnels (prêts, placements à rendement, assurances) ou de nouveaux services, sans avoir besoin d’un compte auprès d’un établissement bancaire. Avec les blockchains et les cryptomonnaies il est devenu possible d’échanger de la valeur sans un tiers de confiance centralisateur.

Alors que la crise du Covid a affecté l’économie et nécessité l’intervention massive des banques centrales qui utilisent la planche à billet, on commence à percevoir les effets secondaires: début de tensions inflationnistes sur matières premières (notamment les commodities – matières premières agricoles) et un intérêt croissant pour les cryptomonnaies.

L’ascension de la finance décentralisée (DeFi) : opportunités et risques pour les institutions financières par Crypto.com publiée dans la lettre FUTUReSAVE (Action Future). En ligne prochainement.

A propos de Crypto.com

———-

Le DIEM (ex Libra) par Veracash publiée dans la lettre FUTUReSAVE (Action Future)
Voir la lettre

A propos de Veracash

Veracash propose une carte de paiement basée sur les métaux précieux (or et argent métal).
Sa stratégie l’amène aujourd’hui a vouloir se transformer en neobanque (la première Neobanque basée sur les métaux précieux) pour proposer de nouveaux services s’inscrivant dans le cadre de la DEFI et réalise une opération de financement d’un caractère entièrement nouveau en utilisant le Carnet d’annonces mis en place par la fintech CIIB offrant une liquidité aux titres non cotés.

C’est une opportunité pour les investisseurs sur les entreprises non cotées qui peuvent investir en direct au capital d’une entreprise non cotée et pour les investisseurs en Bourse de découvrir l’investissement sur les entreprises non cotées sur des valeurs comme Veracash qui ne sont pas accessibles sur les marchés boursiers. CIIB est à l’origine dans les années 80 de la création du Second Marché (devenu Euronext Growth) et du hors cote (devenu Euronext Access) afin d’aider au financement des PME. Le Carnet d’annonces a été réfléchit et mis en place avec ce même objectif…..