« FED : ce n’est peut-être pas le dernier chapitre mais… »

Par Alexandre Hezez, stratégiste et allocataire du Groupe Richelieu

Une analyse de la conférence du 13 mai de Jerome Powell, président de la FED, permet de faire ressortir les points suivants:

  • L’analyse plutôt pessimiste de Jerome Powell quant à la rapidité de la reprise
  • Une stratégie d’achats d’actifs massifs plutôt qu’une baisse en négatif des taux directeurs
  • L’appel à davantage de soutien budgétaire et perspective de hausse du bilan de la FED
  • Nécessité de la réouverture de l’économie américaine
  • L’appel à l’unité politique afin d’éviter une vague de faillites et et de chômage sans précédent