Lauréats de la 6ème édition des trophées Futur40

Créés en 2014 pour accompagner le lancement du PEA-PME (plan d’épargne en actions destiné au financement des PME et ETI), les trophées Futur40 portent un regard différent sur la valorisation des entreprises françaises. Ils mettent en avant auprès des investisseurs des entreprises dynamiques – qu’il s’agisse d’entreprises de taille intermédiaire (ETI), de petites et moyennes entreprises (PME) ou de startup en phase de croissance.

Les trophées Futur40 distinguent chaque année les 40 entreprises cotées éligibles au PEA-PME qui présentent les plus forts taux de croissance, sur la base d’un taux moyen annuel calculé sur les 3 derniers exercices (de 2016 à 2018).

PMEfinance-EuropeEntrepreneurs, l’association qui regroupe les professionnels européens du financement des PME et ETI, a dévoilé le 09 juillet 2019, les trophées Futur40 en partenariat avec Forbes, Paris Europlace, Euronext, Morningstar, Sustainalytics, RSM, la Fédération des Investisseurs Individuels (F2iC), le Centre des Professions Financières et Enderby.

En présence d’Olivia Grégoire, députée de Paris, porte-parole du groupe LREM à l’Assemblée nationale, et présidente d’honneur de PMEfinance-EuropeEntrepreneurs, les prix d’honneur ont récompensé les parcours remarquables de 8 entreprises cotées à Paris : Balyo, DontNod, Ekinops, Easyvista, Genfit, OSE Immunotherapeutics, Poxel Pharma, et Solutions 30.

 

Vivier de nouveaux modèles de croissance, ce palmarès détecte des entreprises en pleine évolution, destinées à devenir les futurs emblèmes du modèle économique français. « Comme le PEA-PME, qui collecté plus de du 1,2 Md€, le Futur40 valorise les entreprises dynamiques, qui contribuent à renforcer l’attractivité de la France et de ses territoires auprès des investisseurs. Il est donc primordial de les mettre en lumière, car leur hyper-croissance repose aussi sur un renforcement de leur notoriété », souligne Jean Rognetta, fondateur de PMEfinance-EuropeEntrepreneurs.

 

8 PRIX D’HONNEUR PARMI LES 40 ENTREPRISES LAURÉATES EN 2019

Parmi les 40 entreprises récompensées, les membres des comités de pilotage du Futur40 ont choisi de mettre à l’honneur des entreprises emblématiques dans chacune des catégories suivantes :

  • Prix Entrepreneuriat féminin : Dominique Costantini
  • Prix PME : Balyo
  • Prix Scale-up : Ekinops
  • Prix ETI : Solutions 30
  • Prix Croissance tech : DontNod Entertainment SA
  • Prix santé : OSE Immunotherapeutics SA
  • Prix Croissance européenne : Poxel Pharma, Easyvista, Genfit
  • Grand prix : Solutions 30, ayant réalisé 52% de croissance moyenne sur les trois dernières années et OSE Immunotherapeutics SA, biotech ayant réalisé 1729% de croissance moyenne sur les trois dernières années.

Structuré à partir de l’examen des rapports d’activité́ de quelque 500 valeurs éligibles au PEA-PME, puis de l’analyse attentive du comité́ de pilotage, ce palmarès met à l’honneur les 40 valeurs cotées présentant les plus forts taux de croissance sur 3 exercices glissants.

 

UNE MÉTHODOLOGIE OBJECTIVE FONDÉE SUR LES 3 DERNIERS EXERCICES

Le Futur40 est le seul palmarès qui s’appuie sur une méthodologie objective fondée sur des données précises vérifiables. Différentes étapes jalonnent la sélection :

1- L’agence de notation Morninstar examine les rapports d’activité́ de quelque 500 sociétés cotées sur la base des critères objectifs suivants :

  • Croissance cumulée du chiffre d’affaires supérieure à 15% sur les trois derniers exercices ;
  • 5M€ de chiffre d’affaires minimum ;
  • Entreprise cotée à Paris avec une empreinte boursière minimum (flottant, volumes échangés) afin de disposer de données publiques certifiées ;
  • Les sociétés financières et holdings cotées sont exclues.

En revanche, pour certaines entreprises, ces seuls critères ne suffisent pas. Pour certaines ETI industrielles en particulier, au fur et à mesure que le chiffre d’affaires augmente, la croissance tend à se ralentir. Il convient alors, de prendre en compte la croissance de la rentabilité.

Morningstar établit ainsi un classement des entreprises cotées, affichant les plus forts taux de croissance, sur la base d’un taux moyen annuel calculé sur les 3 derniers exercices (de 2016 à 2018).

2 – Puis, un comité́ de pilotage, composé de professionnels d’Euronext, RSM, Morningstar, Paris Europlace et de la F2IC, examine les données financières retenues afin de détecter d’éventuelles données erronées.

3 – Sur la base du classement consolidé, les 40 premières entreprises sont distinguées pour la croissance de leur chiffre d’affaires et l’originalité de leur modèle.

L’agence de notation extrafinancière Sustainalytics a validé que chacune des sociétés récompensées par les prix n’ait pas connu de controverses lors des 3 dernières années.