Par Rudy Casbi – extrait de l’article paraissant dans Croissance Investissement Afrique

La croissance économique propulse la bourse du Ghana vers les sommets. Riche de ses matières premières diversifiées, Accra possède de multiples atouts pour permettre à la Ghana Stock Exchange de performer. Si la croissance du royaume d’Ashanti devrait approcher les 8% selon les autorités locales, Accra peut compter sur sa place boursière pour lui permettre d’atteindre cet objectif.

L’effervescence bat son plein dans la salle de bourse d’Accra. Il faut dire que les ambitions du Ghana Stock Exchange sont à la hauteur des espoirs portés par le Ghana. Créée à la chute du Mur de Berlin, la Ghana Stock Exchange abrite 42 valeurs cotées appartenant à 37 sociétés cotées au sein de cette bourse – l’une des plus performantes d’Afrique avec une capitalisation de 20,17 milliards de dollars.

Parmi les nombreuses sociétés cotées en bourse, on retrouve la firme ghanéenne de la Société Générale ainsi que des sociétés de négoces et de transformations des matières premières. Si les compagnies traitant des matières premières ont toujours le vent en poupe, les entreprises issues des télécommunications ne sont pas en reste.

Souvent le décollage économique de l’Afrique est associée à la disruption observée dans le marché de la téléphonie mobile. Et comme un symbole : MTN a fait son entrée au sein du Ghana Stock Exchange en mai dernier. La compagnie sud africaine spécialisée dans les télécommunications créée en 1994 est leader de son secteur sur le continent avec un chiffre d’affaire de 10,6 milliards de dollars.

 

Article complet dans Croissance investissement-Afrique

By Action Future

ACTION FUTURE, le magazine des investisseurs actifs sur les marchés boursiers et financiers qui traite d'analyse fondamentale et d'analyse Technique sur tous les marchés et tout les produits. Action Future traite aussi de thèmes d'investissement et de mécanismes financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.